L’ASSOCIATION

Principaux événements réalisés par l’Association

2017 – VairéExposition à la Mairie et présentation aux écoles /// La ChâtaigneraieConférence

2016 – La Roche-sur-Yon – Exposition à la Mairie /// Fontenay-le-ComteConférence pour les Amis du Musée

2015 – Fontenay-le-ComteExposition et conférence à la Médiathèque

2014 – AizenayExposition et conférence au Salon Creagesin’Art

2012 – Le PerrierExposition et conférence au restaurant Les Tendelles

2011 – ChantonnayExposition 25 Artistes pour l’Espoir /// NantesConférence sur l’Artiste

 

Adhérer

Les Amis d’André-Charles Nauleau ont le plaisir de vous inviter à devenir membre de l’association.

L’objectif est de créer des événements autour de l’artiste, pour que sa mémoire vive. Remplissez le formulaire d’adhésion et renvoyez-le à l’adresse indiquée.

En devenant adhérant, vous êtes invités aux manifestations organisées par l’association.

Télécharger le bulletin d’adhésion

 

Référencer une œuvre

Si vous possédez des œuvres de l’artiste, des sources photographiques, vous pouvez les envoyer par mail à l’Association. En retour, nous regarderons dans nos bases de données pour vous envoyer toutes les informations correspondantes. Suivez nos conseils pour prendre les œuvres en photo

notre association recense les oeuvres du peintre

 

Faire don d’une œuvre

Vous pouvez nous donner une ou plusieurs œuvres. Cela permettra d’assurer leur conservation et elles seront exposées et mises en valeur lors d’événements créés par l’association.

Nombre d’œuvres données à ce jour : 4

Des oeuvres ont été données à notre association faire un don à notre association l'abbaye des fontenelles route des sables d'olonne donner un tableau à notre association

 

Futurs projets de l’Association

L’Association est disponible pour étudier tout projet sur l’oeuvre d’André-Charles Nauleau ou la démarche de recherche :

  • Intervention dans les écoles, associations, maisons de retraites : projets pédagogiques, généalogie
  • Intégration de tableaux Nauleau dans des expositions thématiques (Vendée, littoral, bocage, La Roche-sur-Yon…)
  • Également disponible pour donner des précisions sur les œuvres et périodes artistiques en vue d’étoffer des publications (livres, articles…). Possibilité d’envoi de photos d’œuvres en haute définition.

 

Objectifs de l’Association

L’association a pour but de promouvoir, protéger et perpétuer – dans le respect des valeurs de l’artiste – l’œuvre d’André-Charles Nauleau.

Elle vise notamment :

  • Le recensement, la conservation des œuvres (1724 à ce jour)
  • La constitution d’un réseau autour de l’œuvre de l’artiste
  • L’organisation de conférences, d’expositions et de manifestations ou leur soutien
  • L’information par le biais des médias : internet, TV, radio, journaux…
  • L’édition de tous documents : catalogues, brochures, livres, bandes sonores, vidéos, films…
  • La mise en avant du lien de l’œuvre de l’artiste avec la conservation du patrimoine culturel vendéen

 

Naissance de l’Association

Alexandre Devy, arrière petit-fils de l’artiste, a réalisé un véritable travail d’enquête pendant 3 ans. Ce travail a permis de recenser plus de 500 tableaux et 1 000 croquis.

Avec l’animation d’une conférence à Chantonnay le 4 novembre 2011 et devant l’engouement suscité, un groupe d’admirateurs de l’œuvre d’André-Charles Nauleau s’est joint à Alexandre pour créer l’association « Les Amis d’André-Charles Nauleau« 

Alexandre Devy et son arrière grand père le célèbre peintre

« En 1981, tu es entré pour une opération bénigne dans une clinique nantaise. Au réveil le diagnostic est sévère, tu ne marcheras plus, victime d’une hémiplégie, paralysé du côté gauche.
Cette photo (ci-dessus) est représentative de l’image que tu m’as laissé, une personne fragile, introvertie, le visage éteint, l’œil exprimant ton désarroi devant ta dépendance aux autres, ton fauteuil roulant est entré dans ta vie comme une humiliation.
A ma grande surprise, mon enquête montrera qu’en fait quand tu étais valide, tu avais un caractère complètement opposé : fougueux, extraverti.
Je me souviens des Noëls passés en famille au 19 rue Ferrer à La Roche-sur-Yon, les larmes de joie qui emplissaient ton visage. Je me souviens de tes coups de canne sur le parquet de la maison pour appeler mamie qui était dans la cuisine au sous-sol.
Privé de toute expression, tu ne peux plus peindre… ta raison de vivre est anéantie. Tu essaies de dessiner mais le trait est anarchique, tu le sais… rien ne sera comme avant.
Je suis trop jeune pour comprendre ce que tu ressens, trop jeune pour savoir qu’un jour la vie s’arrête… pourtant au petit matin du 9 octobre 1986, papa m’a dit que tu étais parti » Alexandre Devy